Du Mac vers Linux – le clavier

Cet article est le premier d’une série sur mon changement d’environnement : en effet, je travaille actuellement pour une société qui m’a fourni un Thinkpad portable fort puissant, à moi qui travaille, développe, rédige, etc. depuis près de 10 ans sur Macintosh. Ce que j’apprécie dans le Mac, c’est d’avoir un environnement de type bureautique qui se marie agréablement avec un environnement de développement. On ouvre un terminal et voilà un Unix (certes pas un Linux, mais un Unix quand même) qui cohabite avec une suite Office. Aucun autre outil ne permet ça.

J’ai quand même décidé de jouer le jeu, à la fois de tester la plasticité de mon cerveau et la compatibilité d’Ubuntu (de Unity, pour être précis) avec mes habitudes de Macintoshien.

Je reviendrai dans un autre billet sur les outils que j’ai trouvés pour remplacer l’environnement que j’avais sur Mac, mais ce billet est dédié à un gros souci quand on passe d’une machine à une autre : le clavier. Je ne me suis pas amusé à re-créer un clavier de Mac sur mon Lenovo. Mais il y a quand même quelque chose qui m’a choqué sur le clavier de ce PC, c’est cette touche totalement inutile, en haut à gauche du clavier, destinée à faire le signe « au carré » (²) dont je n’imagine pas une seule seconde avoir l’utilité un jour. Alors que sur un clavier de Mac, elle est remplacée par une touche fournissant les signes @ et #, autrement plus utiles (cf. photo). Lassé de corriger des adresses e-mail avec des « ² » dedans, mes doigts se portant naturellement au dessous de la touche ESC pour taper une arobase, j’ai donc décidé de modifier le clavier pour utiliser cette touche « à la mode du mac ». C’est assez simple.

Modification de la disposition du clavier

On va ajouter un « layout » en qui dérive du clavier existant. L’ensemble des fichiers se trouve dans /usr/share/X11/xkb. Il vous faudra les droits de « sudoer » pour modifier les fichiers symbols/fr et rules/evdev.xml. La manipulation se fait en deux temps : définition du nouveau « layout » (dans symbols/fr), puis déclaration au système de ce layout (dans rules/evdev.xml).

Définition de la nouvelle disposition

Dans symbols/fr se trouvent tous les layouts de clavier français. Celui par défaut se nomme azerty. On va en dériver une variante. Pour cela, ajouter en fin de fichier les lignes suivantes :

// New French layout replacing ² with mac-like @/#
partial alphanumeric_keys
xkb_symbols "azerty_at"
{ 
  name[Group1]="French (Azerty-Maclike)";
  include "fr(azerty)"
  key  { [at, numbersign, periodcentered, twosuperior ] };
};

On crée un « layout » qui hérite de azerty avec juste la modification de la touche habituellement associée à ². Cette touche en haut à gauche produit désormais les caractères @ en mode normal, # quand elle est « shiftée », le point milieu (bien à la mode en ce moment) avec AltGr (·) et  histoire de ne pas le perdre, « ² » Shift-AltGr. On peut y mettre autre chose si besoin que ce « ² » inutile, voire rien du tout. Notre nouvelle configuration s’appelle azerty_at

Déclaration de la disposition

Il faut ensuite déclarer dans le fichier rules/evdev.xml l’existence de cette nouvelle disposition. Editez ce fichier et cherchez-y une section du type de ce qui suit (qui décrit le clavier standard)

 <variant>
   <configItem>
     <name>azerty</name>
     <description>French (Azerty)</description>
   </configItem>
 </variant>

faites-la  suivre de la déclaration de notre nouvelle variante, en insérant le code suivant:

<variant>
  <configItem>
    <name>azerty_at</name>
    <description>French (Azerty-maclike)</description>
  </configItem>
</variant>

C’est tout, en tous cas sous Ubuntu 17. Dans de précédentes versions, Il peut être nécessaire d’effacer l’ensemble des fichiers *.xkm du répertoire /var/lib/xkb puis de redémarrer le système pour que les modifications qui précèdent soient prises en compte.

Activation

Enfin, après déconnexion/reconnexion, dans les paramètres système (on ne dit plus « préférences système »), sous la section « Pays et langue », notre nouveau clavier sera accessible en cliquant sur « ajouter une source de saisie » puis sélectionner notre clavier « maclike » dans les sources pour le français. Une fos que vous vous êtes assuré que tout fonctionne, vous pourrez ne garder que ce clavier dans la liste de ceux qui sont actifs.

Voilà, finies les contorsions pour taper les adresses e-mail et surtout une touche de clavier qui devient utilisable !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s